Nouvelles

Fonctionnement de l'enseignement spécialisé : Lettre à Charles Beer

Avec une concertation au point mort au sujet du nouveau fonctionnement de l'enseignement spécialisé (projeté pour la rentrée 2010), il est déconcertant de constater que des changements s'opèrent maintenant au sein de la direction du service médico-pédagogique (SMP) dans un flou anormal ; il est clair en revanche que les hiérarchies de cessent de se renforcer au détriment de la base.

La SPG s'en est émue et a écrit au conseiller d'Etat le 5 octobre. => la lettre adressée à Charles Beer

Enquête horaire scolaire : les résultats !

En 10 jours, 1'608 réponses ont été récoltées.

Les résultats de l'enquête SPG sont très nets :

  • Le 90% du corps enseignant est satisfait de l'horaire actuel ;
  • Le 80% est opposé à une augmentation de l'horaire ;
  • Le 83 % rejette le mercredi matin d'école ;
  • Le 74 % écarte l'horaire continu.

=> les résultats de l'enquête et la résolution adoptée par l'AD : ici

Fonctionnement de l'enseignement spécialisé

L'Assemblée du personnel de l'enseignement spécialisé, réunie le 15 septembre 2009, a adopté à l'unanimité une prise de position sur les travaux en cours.

L'Assemblée a formulé des demandes précises, notamment au sujet de la concertation, pour que la réorganisation de l'enseignement spécialisé ne se fasse pas à l'insu du personnel. La prise de position est téléchargeable ici

Enveloppe financière octroyée aux établissements

De 48% à 73% du contenu des enveloppes financières en moins !

Lettre du 28 août 2009 adressée par le comité de la SPG à la directrice générale de l'enseignement primaire ad interim, avec, en annexe, un comparatif entre les sommes octroyées en 2008 et celles prévues pour 2009.

Réponse de la direction générale du 4 septembre 2009

=> Lire la prise de position de l'AD du 21 septembre ! ici

Réorganisation de l'enseignement spécialisé

ASSEMBLÉE du PERSONNEL le mardi 15 septembre 2009

19h00, Maison des Associations (15, rue des Savoises)

Invitation à toutes/tous les employé-e-s du DIP primaire - enseignement spécialisé

Organisation : SPG, SSP et SIT

Affichette-convocation de l'Assemblée du 15 sept.

Résumé (6 pages) du projet de rapport final sur le fonctionnement de l'enseignement spécialisé (22 juillet 2009)

Projet politique et pédagogique (PPP)

Adoption du projet politique et pédagogique lors l'AGO du 26 mai 2009

Communiqué du comité de l’initiative 138

« S’organiser contre l’échec scolaire et garantir une formation pour tous les jeunes »

Le 8 juin 2009, les initiants ont décidé de retirer l’initiative 138, ayant reçu certaines garanties du Conseil d’Etat de Genève. Ils reconnaissent par ailleurs la volonté de la communauté genevoise qui a plébiscité le 17 mai le contre-projet opposé à l’initiative 134.

Ils souhaitent ainsi contribuer à un retour à la paix scolaire et acceptent de s’engager dans la Commission cantonale contre l’échec scolaire qui sera mise en place pour la rentrée scolaire 2010, correspondant à l’article 7C de leur initiative, l’un des trois piliers de leur texte. Le deuxième, concernant la reconnaissance des acquis obtenus dans les filières du postobligatoires, fait l’objet d’un consensus et des solutions concrètes sont proposées par le département de l’instruction publique. La Coordination enseignement, membre fondateur du comité d’initiative, annonce d’ores et déjà qu’elle ne lâchera pas l’idée des classes intégrées, troisième pilier de l’initiative 138, et réfléchit à de nouvelles approches.

AGO 2010

Retenez déjà cette date !

Assemblée générale ordinaire (AGO) 
Mardi 1er juin 2010 à 17h00

à la salle des fêtes de Carouge

IN 138 : la tendance est au maintien

L’Assemblée générale (AG) de la Société pédagogique genevoise (SPG) s’est prononcée en faveur du maintien de l’initiative 138 « S’organiser contre l’échec scolaire et garantir une formation pour tous les jeunes ». Réunie le 26 mai au soir, l’AG a clairement annoncé sa volonté d’aller au bout du processus démocratique en soumettant au peuple, lors de la votation du 27 septembre 2009, un texte cohérent pour l’ensemble de la scolarité (primaire, secondaire 1 & 2). Le vote de tendance proposé à l’instance suprême du syndicat du primaire a donné les résultats suivants : 47% en faveur du maintien de l’IN 138 ; 34% pour le retrait et 19% d’abstentions (342 bulletins de vote valables). L’Assemblée a débattu sereinement des enjeux. La question principale, sous-jacente dans les arguments des uns et des autres, pouvait se résumer ainsi : comment défendre au mieux une sélection retardée et le principe de classes intégrant tous les élèves ? L’AG a estimé que seule la votation permettrait de faire avancer le combat contre l’exclusion et la culture de l’échec, qui minent le système éducatif. La décision finale du maintien ou du retrait de l’IN 138 appartient toutefois au comité d’initiative qui se prononcera le 8 juin.

Le comité - 27 mai 2009

Joomla Template: by JoomlaShack