Projet politique et pédagogique

adopté par l’Assemblée générale ordinaire du 04.06.2002

---

Démocratisation | Participation | Soutien professionnel

D - La démocratisation et la lutte contre l’échec scolaire

---

La SPG s'engage pour la démocratisation de l'Ecole et la lutte contre l'échec scolaire qui doivent orienter la politique de l’institution, le travail enseignant et les discussions entre partenaires.

---

D1. Les programmes et l’évaluation des élèves

Pour donner à chacun une véritable formation de base, garantir à tous les élèves l’acquisition de l'essentiel, leur permettre de construire des savoirs et des compétences ainsi que de véritables moyens d'autonomie, l'école doit définir des programmes équilibrés qui évitent les dérives élitistes et l'inflation des exigences. [d1.1]

Pour que l'évaluation soit essentiellement formative, formatrice et non sélective, pour qu'elle fasse progresser l'élève dans ses apprentissages, l'école doit concevoir et diffuser des instruments qui donnent des informations aux équipes d'enseignants pour organiser collégialement les parcours des élèves. Ces instruments ne doivent pas provoquer une nouvelle bureaucratisation de l’évaluation, mais soutenir le travail des enseignants et les apprentissages des élèves. [d1.2]

---

D2. Les ressources d’encadrement

La fonction d’enseignant exige une formation pédagogique et une rémunération conformes à la complexité du métier et aux ambitions de l’institution. Les effectifs et la composition des équipes pédagogiques doivent permettre une gestion intégrée, souple et différenciée des disciplines scolaires (enseignants généralistes), l’accès de tous les élèves à la culture artistique et sportive (maîtres spécialistes), la prise en compte de leurs besoins spécifiques (généralistes non titulaires, structures d’accueil, éducateurs) et la collaboration professionnelle à l’intérieur de l’établissement (responsables d’école). [d2.1]

Quel que soit leur niveau socio économique, tous les élèves ont droit à un encadrement approprié. Pour donner à tous les élèves les meilleures chances de réussir à l'école, les ressources d'encadrement doivent être réparties de manière différenciée, selon un bilan reconduit régulièrement. [d2.2]

Pour assurer la progression de tous les élèves, dans la perspective des cycles d'apprentissage, les enseignants ont besoin de temps pour planifier l'enseignement et pour discuter dans le cadre de conseils ou collèges des maîtres réguliers, ouverts à d'autres intervenants. Pour être efficaces, les équipes ont besoin de responsables d’école formés, à même de coordonner les efforts des collèges des maîtres pour que l'équipe mette à profit le temps imparti de façon optimale. [d2.3]

---

D3. Le travail en réseau et en partenariat

Pour que le lien famille-école, jugé essentiel, soit garanti, il est indispensable que l'école développe des démarches de collaboration et des moyens d'information différenciés, adaptés à la diversité des familles. [d3.1]

Pour une meilleure intégration de tous les élèves, même ceux qui sont le plus en difficulté, l’institution scolaire doit promouvoir et faciliter les collaborations entre les secteurs ordinaire et spécialisé. [d3.2]

Pour offrir à chaque élève la scolarité la plus adaptée à ses besoins, le travail en réseau avec les différents services (SMP ; SSJ ; PDJ ; TG; etc.) doit être développé. Cela implique à la base la reconnaissance des compétences offertes par chaque partenaire du réseau. [d3.3]

---

D4. La recherche et l’analyse des pratiques

Pour que l'école soit réellement démocratique et génératrice de réussite pour tous, elle doit se reposer régulièrement la question de savoir qui et comment (se) fabrique l'échec. Elle doit lutter contre la reproduction des inégalités en questionnant et en analysant rigoureusement ses pratiques pédagogiques. [d4.1]

L’identification et la résolution des problèmes rencontrés doivent s’appuyer sur des mesures objectives et des discussions régulières entre partenaires. [d4.2]

Les enseignants et les équipes doivent être soutenus dans leur questionnement et dans la recherche de solutions en ayant le droit et les moyens de travailler au besoin avec des chercheurs et/ou formateurs extérieurs à l’institution. [d4.3]

Joomla Template: from JoomlaShack