Mémo | Le concept des langues

Débattu au Conseil Représentatif du 16.11.00

---

Enseigner les langues, c'est d'abord donner aux élèves les moyens de penser de manière rigoureuse, critique et respectueuse de la pensée et de la culture d'autrui. La mission de l'école consiste à transmettre ce savoir fondamental à tous les élèves et à lutter contre les inégalités, pas à répondre au coup par coup aux exigences croissantes du seul monde économique ou d'une seule partie de la population.

1. Pendant toute la scolarité obligatoire, il convient de privilégier l'enseignement de la langue locale, qui - à Genève - est déjà une deuxième langue pour 40 à 70% des élèves.

2. Il faut viser une sensibilisation aux langues durant le Cycle 1 en fonction des langues parlées dans les familles :

  • Elargissement de l'action E.O.L. (Ecole Ouverte aux Langues) à toutes les écoles qui le souhaitent.
  • Participation financière du DIP aux cours dispensés dans le cadre d'E.O.L. afin d'élargir l'éventail des langues.

3. L'enseignement-apprentissage de l'allemand comme deuxième langue nationale commence au cours du Cycle 2 :

  • Ceci correspond à notre souci de cohésion nationale par le partage de la culture et de la communication qui doivent primer sur les aspects économiques.
  • Les objectifs d'apprentissage seront réévalués dans les deux ans et les attentes réajustées en fonction de la réalité.
  • La dotation horaire pour cet enseignement sera prise sur celle attribuée actuellement à l'enseignement du français.
  • On privilégiera les activités en semi-immersion (autres cours donnés en allemand, échanges linguistiques, …)
  • Les apprentissages ne seront pas évalués certificativement, ni en cours ni en fin de cycle, pour éviter de renforcer l'échec et la sélection.

4. L'enseignement-apprentissage d'une troisième langue (par ex. l'anglais ou l'espagnol) débute au cours du Cycle 3 afin de ne pas surcharger les programmes de l'enseignement primaire et de maintenir un équilibre entre les apprentissages.

5. La formation des enseignant-e-s doit être davantage encouragée :

  • Mise en commun des compétences et division du travail dans les écoles (responsabilités partagées, modules spécifiques d'enseignement en langue 2, enseignant-e-s-relais déchargé-e-s, …)
  • Stages proposés aux enseignant-e-s genevois-es en pays germanophone renouvelables
  • Co-enseignement partagé avec un-e enseignant-e de langue maternelle allemande (comme au Val d'Aoste).
Joomla Template: from JoomlaShack